• yan.rolin@mon-ideal.com

Pourquoi faire de la musculation ?

Pourquoi faire de la musculation ?

 

 

Mais oui… Pourquoi faire ?

Après tout, pousser de la fonte et tirer sur des élastiques, ça ne sert pas à grand chose, diront certains…

Pour répondre à cette question, nous devons faire le point sur ce que peut apporter ce sport sur le plan physique et psychologique, mais aussi sur les différentes motivations que nous pouvons avoir pour débuter la musculation.

Dans un but esthétique.<a href="http://www.freepik.com/free-photo/muscular-man-looking-dumbbell_935458.htm">Designed by Freepik</a>

C’est sans doute la première chose à laquelle on pense quand on parle de musculation.

En effet, la volonté de changer de corps est souvent la première raison pour laquelle on commence à s’entraîner.

Les personnes qui se plaisent à caricaturer ce sport essayeront d’ailleurs de faire passer les pratiquants pour des gens mal dans leur peau ou obsédés par leur apparence.

Mais, après tout, commencer la musculation pour être bien dans sa peau n’est-elle pas une raison parfaitement légitime ?

Tel le sculpteur qui façonne son oeuvre selon son bon vouloir, nous façonnons notre corps pour l’embellir et en prendre soin.

Pour être plus fort.

En forçant vos muscles à travailler, vous les obligez à s’adapter pour pouvoir répondre aux exercices demandés. Vos fibres musculaires et votre système nerveux s’adaptent et vous gagnez en force.

Dans la vie de tous les jours, ça peut être utile…

Pour avoir une meilleure confiance en soi.

Comme on l’a vu, vouloir améliorer son apparence n’est pas une mauvaise chose en soi, bien au contraire. Et si voir son corps changer permet de se sentir mieux, c’est “tout bénéf” !

Lorsque votre corps vous plait d’avantage, vous vous sentez automatiquement mieux, et vous prenez de l’assurance et de la confiance en vous. Et cette confiance vous aidera dans tous les domaines de votre vie.

On veut se plaire à soi-même, mais aussi, parfois aux autres.

Mon conseil : cherchez d’abord à plaire à vous-même.

Si votre but est uniquement de plaire aux autres, vous ne resterez pas motivez longtemps. Et je suis persuadé que vous avez beaucoup d’autres atouts à mettre en avant.

<a href="http://www.freepik.com/free-photo/woman-doing-sit-ups-on-a-machine_969006.htm">Designed by Freepik</a>

Pour être meilleur dans un autre sport.

Aujourd’hui, on entend souvent parler de préparation physique. Elle consiste en entraînements permettant d’augmenter ses capacités physiques afin d’être plus performant dans un sport donné.

Pour faire simple, on s’entraîne en pratiquant des exercices spécifiques qui vont nous aider dans la pratique de notre sport principal.

Il est clair qu’aujourd’hui, la musculation fait partie intégrante de la préparation physique. Vous ne verrez jamais un sportif de haut niveau, ne pas faire de musculation. En effet, en travaillant ses muscles, on peut augmenter sa force et son explosivité pour améliorer ses capacités au sprint, par exemple.

On peut donc clairement dire que la muscu, c’est le sport de tous les sports.

Pour augmenter son métabolisme basal.

Le métabolisme basal (de base) c’est la quantité d’énergie que le corps brûle au repos pour maintenir les fonctions vitales de l’organisme. Eh oui : notre corps dépense de l’énergie même au repos !

Et, quand on y réfléchit bien, c’est même assez logique : il faut bien que notre cœur batte, que notre cerveau fonctionne, que nous respirions, que notre corps reste à la bonne température, et que notre fonction digestive soit assurée.

Mais quel est le rapport avec la muscu, puisqu’on parle de ne rien faire, me direz-vous ? Eh bien, sachez que la musculation est le sport par excellence pour augmenter son métabolisme de base (et donc, sa dépense énergétique) ! Pour faire clair, cela signifie que travailler ses muscles aide à perdre de la graisse !

En effet, les muscles consomment beaucoup d’énergie. S’agissant de tissus vivants, ils ont besoins d’énergie pour fonctionner.

C’est donc mathématique : en augmentant (même légèrement) sa masse musculaire, on augmente ses besoins énergétiques. C’est d’ailleurs pour cela qu’en cas de famine, le corps consomme ses propres muscles, car trop demandeurs d’énergie.

Ainsi, le muscle aide à la perte de graisse par l’augmentation de votre métabolisme.

Voilà une raison de plus de s’y mettre !

Parce qu’on a envie, et puis c’est tout !

Les bonnes raisons ne manquent pas, et je suis sûr que vous en avez beaucoup d’autres en tête !

Mais sachez qu’on pratique un sport avant tout pour se faire plaisir, et non pour se punir. Mais l’appétit venant en mangeant, les premiers efforts peuvent êtres difficiles, mais plus vous avancerez, plus vous vous sentirez à l’aise, et plus vous y prendrez goût.

 

Alors, au boulot !

 

Yan